L' ours des Pyrénées

est présenté au bas de cette page ...

AccueilL'AMOPYCNotre bulletinArchivesEspace photosEspace talentsLiens

Visitez le blog photos et vidéo sur les Pyrénées (faune, flore, paysages)

et de quelques régions plus ou moins exotiques (île de Ré, Laos, Cambodge, Birmanie, Seychelles, etc.)

blog du créateur à l'origine de ce site de l'AMOPYC

http://images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr

Afin de réduire la dispersion de nos forces et d'augmenter notre efficacité

dans notre combat pour la cause de l'ours, ce jour, 13 décembre 2008,

un CA extrordinaire de l'AMOPYC a décidé,à l'unanimité,

une intégration de notre association au sein de

FERUS (Ours-Loup-Lynx Conservation)    http://ours-loup-lynx.info/.

Ce site de l'AMOPYC sera désormais figé mais restera en ligne pour les archives qui y sont stockées

L'association SOURS présente un ensemble à la fois pédagogique et ludique sur l'ours des Pyrénées,

matériel destiné aux enseignants et animateurs de vacances ou centres de loisirs.

Renseignements en cliquant sur ce lien (voir la plaquette de présentation) ou bien par courriel s.ours@free.fr

Accueil et Découverte en Conflent (Pyrénées Orientales)

Le Centre d’initiation à l’écologie montagnarde « Les isards » ciemlesisards66@aol.com

Situé dans le massif du Canigou, au pied du Tres Esteles, le centre d’initiation à l’écologie montagnarde "Les Isards" bénéficie d’une position privilégiée: - proche des hauts lieux culturels et historiques du Conflent - au coeur d’une nature riche et sauvage protégée par une réserve naturelle - à l’entrée de Py, village de moyenne montagne (à 1000 mètres d’altitude).

Le centre est géré par l’association "Accueil et découverte en Conflent" dont l’objectif est de promouvoir une meilleure connaissance de l’environnement. Elle travaille en partenariat avec le personnel de la réserve naturelle de Py. Elle organise des classes de découverte, des stages naturalistes, stages de formation pour "animateurs nature". Outre cette vocation première d’éducation à l’environnement, le centre permet également l’organisation de rencontres scientifiques, culturelles, de séjours à thème, de colloques, mais aussi l’accueil de groupes désireux de profiter de l’harmonie et de la diversité du cadre naturel. Par son action, il s’insère dans une dynamique locale, devenant un outil de développement rural.

Le centre héberge également l'association SOURS et les locaux de la réserve naturelle de Py, qui présente une exposition permanente : "La forêt de Py : Hier, aujourd’hui, demain… ".

A proximité, les réserves naturelles de Mantet, Nyer, Prats de Mollo, Nohèdes et Jujols, ainsi que le site classé du Canigou, peuvent servir de cadre aux différentes activités.

Document complet avec description, tarifs, etc... (.pdf)

 

 

Fr3 Midi-Pyrénées du 22/09/2008: Suivi de Balou par l'E.T.O. après sa blessure et résultat du vote à la question: "Faut-il de nouvelles réintroductions d'ours dans les Pyrénées?"

Notre bulletin "L'EMPREINTE  N°33" (septembre 2008) est en ligne

Format: .pdf       Chargez Acrobat Reader 7

Une vache qui rit, L'ApériCUBE qui pleure!

Sur le plateau de Beille, le 18 août, une vache (serait-elle folle?) s'en est prise à un enfant de 10 ans qui a été gravement blessé par un coup de corne. Ce dernier a du être évacué par hélicoptère vers un hôpital proche.

L'histoire ne dit pas si c'était une gasconne et en plus à qui elle appartient (Lacube sûrement). Faisait-elle partie des 10 vaches enfermées de force pour être présentées aux Pastoralies?

Une question se pose maintenant: que va-t-on en faire? L'enfermer pour le reste de sa vie dans un zoo derrière des barreaux? Réaliser d'urgence un parc de vision à vaches où elle serait la première pensionnaire en attendant que ses copines et ses cousins les moutons la rejoigne au fur et à mesure de leur capture sans parler des chevaux mérens, tout ce beau monde laissé en liberté et sans surveillance dans les estives ariégeoises? Ce parc serait bien sûr ouvert au public afin de faire découvrir aux touristes la faune locale et leurs propriétaires les éleveurs, le sieur Philippe Lacube en tête pour commenter la visite, il sait faire, croyez-moi.

L'ultime solution restant ma préférée pour cette vache déviante: l'abattre purement et simplement et la déguster si toutefois elle n'était pas trop folle pour être consommable.

Des vaches en liberté, des vies en danger

Fr3 Midi-Pyrénées du 19 août 2008: Carla Bruni soutient l'ours

Dommage, le reportage ne parle que de FERUS et de Pays de L'ours (ADET), mais l'AMOPYC (et aussi Nature Comminges) avait aussi fait un courrier à Mme Carla Bruni-Sarkozy, et nous avons reçu nous aussi la même réponse

Les Pastoralies ariégeoises: voir notre action pour informer les visiteurs sur ce meeting anti-ours

Fr3 Midi-Pyrénées du 13 août 2008: Paroles d'ours: comment informer les pyrénéens et les touristes sur la réalité de l'ours

Fr3 Midi-Pyrénées du 24 juillet 2008: une idée de promenade au Pays de l'ours

"Cannelle, ils t'ont tuée deux fois!"

 

Communiqué de presse 21 avril 2008 (par l'association FERUS)

Cannelle : un jugement qui prépare le passé

 
La relaxe du chasseur qui a tué Cannelle montre que la nature reste mal connue et mal comprise de la justice. La loi protège les espèces sauvages en danger, mais il suffit qu'un homme muni d'une arme aille à leur rencontre et se prétende menacé pour que la protection disparaisse. FERUS se battra pour que la  jurisprudence évolue, comme  dans l'affaire de l'Erika où les préjudices subis par les milieux naturels ont été pris en compte après des années de refus par les tribunaux.

 Mais ce jugement ne change rien aux enseignements de ce lamentable épisode : la mort de Claude puis de Cannelle aura démontré la faillite totale des responsables politiques locaux, au premier rang desquels Jean Lassalle.

Fidèle de François Bayrou, Jean Lassalle, entré en politique en 1977 comme maire de Lourdios-Ichère, a vu ses pouvoirs s’accroître au fil des années puisqu’il est désormais député des Pyrénées-Atlantiques, conseiller général du canton d’Accous, vice président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, président de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn, président de l’Association des populations des montagnes du monde (à ce titre il voyage dans le monde entier), président de l’Association des maires des Pyrénées-Atlantiques. Il a même été président du Parc national des Pyrénées occidentales...

Il aura été toutefois incapable d’assurer la survie des derniers ours de la lignée pyrénéenne. Cette montagne de pouvoirs n’aura pas accouché d’une souris !

Qu’on en juge !

En novembre 1993, sous la pression de Jean Lassalle et de Jean Saint-Josse (Chasse Pêche Nature Traditions), Michel Barnier, alors ministre de l’Environnement, abroge les réserves dites "Lalonde" qui constituaient la seule protection de l’habitat de l’ours par l’Etat français (6 500 hectares soustraits temporairement à la chasse en battue, si perturbante pour les ours).

En 1994, Jean Lassalle est élu président de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn, un "machin" fortement subventionné par l'Etat, qui a entre autres pour mission de conserver la population d’ours des Pyrénées.

 En novembre 1994, des chasseurs de Borce (vallée d’Aspe) tuent l’avant-dernière femelle d’ourse pyrénéenne, "Claude", lors d’une battue aux sangliers, en plein cœur d’une ancienne réserve "Lalonde" !  Jean Lassalle vient soutenir les chasseurs,  lors de leur procès.

Dix ans plus tard, le 1er novembre 2004, l’ourse "Cannelle", la dernière de la souche, est tuée lors d’une battue aux sangliers par un chasseur d’Urdos. Toute la vallée d’Aspe sait qu’elle est accompagnée d’un petit et qu’elle évolue depuis deux mois sur le territoire de la commune d’Urdos. Rien n’y fera. Inertie de l’Etat, incapacité de l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn à prendre les mesures qui s’imposent : chacun l’a constaté pendant les audiences au mois de mars dernier, tous se défilent. Comme à son habitude, Jean Lassalle est venu soutenir René Marquèze lors de son procès, distribuant ici et là des sourires, des mots apaisants et des poignées de main à tout un chacun.

 Tournons-nous vers l’avenir. Ce serait une juste réparation que des élus et des chasseurs valléens, appuyés par l’Etat, lâchent au minimum 2 ourses en Haut-Béarn. Ou les derniers des Mohicans vivent leurs ultimes années de mâles solitaires…

Suivez l'actu des grands prédateurs : newsletter FERUS !!!

Sandrine ANDRIEUX  FERUS http://ours-loup-lynx.info / www.ferus.org

 

Une rubrique a été rajoutée dans "espace talents". Il s'agit d'enveloppes postales décorées, réalisées par une amie des ours: Françoise

Cet art est nommé: "ART POSTAL"

Chanson donnée par Nico: http://www.amopyc.free.fr/bonne_nuit_franska.htm

Son site: http://www.myspace.com/bourdysolo

Les deux oursons de Hvala ont désormais leurs noms: il s'agit de Pollen et de Bambou. Leur sexe n'est pas encore connu.

Enfin une décision sur la suite à donner à la mort de Cannelle: son tueur ( présumé ... car nous ne voulons pas des ennuis! ) René Marquèze, sera bien déféré en correctionnelle. Voir infos FR3

Rencontre avec un gardien de troupeau: le patou. Celui-ci assure seul la protection de ses brebis, il n'y a pas de berger. Vidéo amateur de juin 2006

Emission "On peut toujours s'entendre" le 06/10/2007 sur FR3 (vidéo 24 mn)

Débat le 06/10/2007 sur Fr3 Aquitaine (vidéo 25 mn)  

5 ours empoisonnés dans les Abruzzes (vidéo 1 mn)

Des moyens de protection qui fonctionnent, pour preuve à Melles (revoir le bilan des prédations sur cette estive dans le reportage "dégâts ours")

Une sacrée mise au point sur les "dégâts ours" aux infos de Midi-Pyrénées!

Le ministère demande un complément d'enquête sur les circonstances qui ont amené à l'accident qui a coûté la mort à Franska: voir infos FR3

L'AMOPYC demande l'interdiction de la chasse sur le territoire de Hvala et de ses oursons: lire ce courrier

Fabius raconte des âneries sur France-Inter: il voudrait bien des ours dans les Pyrénées mais des ours herbivores,

en un mot, des pandas car ce sont les seuls ours herbivores de notre planèteTerre: lire ce moment rare avec notre réaction

L'AMOPYC a porté plainte auprès des procureurs de Tarbes et de Saint Gaudens  suite à la mort "accidentelle" de Franska. Voir le texte de cette plainte (.pdf)

Voir deux JT qui prouvent le dérangement intentionnel de Franska: TF1 et FR3

Franska, l'ourse tant pourchassée par les éleveurs depuis son lâcher (rappel: les pots de miel avec du verre pilé étaient aussi pour elle) a tragiquement terminé sa vie heurtée par deux automobiles aux environs de Lourdes (65). C'est évidemment un accident, mais comment ne pas se demander ce qui se passe dans la tête d'un animal traqué à coups de fusils depuis des mois. Toute prudence est alors exclue. L'autopsie a, de plus, montré que cette pauvre bête avait le corps truffé de plombs, oh rien de mortel, ils sont pas si fous, les ânes et imbéciles! Pas à la chevrotine, non, du petit plomb, tout ça pour la repousser vers la plaine et les dangers. D'ailleurs les éleveurs disaient haut et fort qu'ils voulaient l'envoyer sur l'autoroute sachant ce qui arriverait, ils espéraient peut-être même qu'il y aurait, en plus, des victimes humaines.

Observation de Balou, la nuit, par un restaurateur d'Estadens (31). Il vous raconte et vous présente des photos de traces qu'il a prises le lendemain (format .pdf)

France 2 du 24 avril 2007: Hvala est sortie de sa tutte avec 2 oursons

Fr3 Midi-Pyrénées du 21 avril 2007: une trace de Balou relance la polémique!

Fr3 Midi-Pyrénées du 26 mars 2007 (vidéo .wmv): le réveil des ours

 Balou : (2mn30 sur Europe1 avec Alain Reynes de l'ADET)

Des informations sur les ours sont données en téléphonant au:

05 62 00 81 10

Les positions ne sont plus données.

Voir le site: http://www.ours.ecologie.gouv.fr/

Lire l'EMPREINTE N°3 (format .pdf)

Un diaporama particulièrement intéressant est présenté sur ce site

présentation PowerPoint 7, 5 Moctets, format .ppt

Cliquer sur la photo pour voir en grand et sur ce lien pour un gros plan

Claire, une adhérente de l'AMOPYC, aidée par B., a réalisé ce superbe cerf-volant

 

A notre demande, elle a aussi confectionné un dossier technique très complet, avec tous les plans et tout ce que vous devez savoir afin d'en mener à bien la fabrication. Le dossier est sous format .pdf (1 Moctets)

 

Nous ne pourrons pas répondre à vos sollicitations d'ordre pratique afin de vous aider. Toutefois, s'il s'avérait manquer un élément important dans le dossier, nous en étudierions l'intérêt et nous complèterions éventuellement le document.

 

Bonne fabrication et envoyez-nous des photos de votre travail!

Rencontre avec un gardien de troupeau féroce: le patou (vidéo de 3 mn 48s)

Notre président s'est rendu en Slovénie. Il donne ici un court compte-rendu de ce voyage.

Tueur de Cannelle: un non-lieu est prononcé puis, le 6 avril, ce non-lieu est rejeté, le sieur Marquèze est envoyé en correctionnelle. La justice décidera de la culpabilité ou non culpabilité de ce chasseur

Lire le texte de l'arrêté: http://www.buvettedesalpages.be/2007/04/arret_marqueze.html

 

Collection Dominique Daubigney

Autre photo: travail "d'ânes": massacre à la tronçonneuse

Nouveau! 2 février, la Chandeleur, ex "Chant de l'ours", 2 février  "jour de l'ours", à écouter ... (31 mn 17 s et 7.2 Moctets)

... même si là la fin la présence de l'ours dans les Pyrénées fait l'objet d'un certain pessimisme. Des erreurs de date aussi sur le 1er avril d'Arbas.

En Ariège, près d'Ax les Thermes, des amis des ours vous accueillerons dans leurs deux chambres d'hôtes (bed & breakfast) ou bien dans leurs deux gîtes, un de 8/9 personnes

et un de 12 personnes

Gîte 8/9 personnes

Compte rendu du débat organisé par le RFVPFS (Réseau Français des Vétérinaires Praticiens pour la Faune Sauvage)

du 27 octobre 2006 sur le retour du loup et la réintroduction de l'ours en France (.pdf 1.7 M)

Une petite relique: une photo de poils de Cannelle. Merci au donateur qui se reconnaîtra!

Et des traces splendides du regretté et symbolique Papillon

Elles ont été photographiées au lieu dit "la cabane d'Olive" par Sylvie Bourse, bergère en Ossau.

Histoire de cette photo: Gilles Chabannier, que j'ai le plaisir de connaître, a eu son troupeau victime

d'une attaque de Papillon. Ce dernier, une petite soif s'étant fait sentir après son festin, est allé se

désaltérer dans cette mare où Sylvie a immortalisé ses empreintes. Superbe! 

Une citation de Gilles: PLUS IL Y AURA D'OURS, PLUS IL Y AURA DE BERGERS

A méditer par les intéressés!

Document diffusé par le WWF: Il ne faut pas croire tout ce qu'on vous dit format .pdf 1 Moctets

Nous vous signalons l'adresse au.sec.ours@wanadoo.fr  (au Sec’OurS), afin de recueillir toute information et toute photographie sur les spectacles d’ours pour les dénoncer et les empêcher et sur les conditions de détention des ours captifs afin de les améliorer.Merci. Philippe Charlier

Lire l'article dans le N°24 de "L'Empreinte de l'ours"

Agissez pour les ours BINGO et APOLLON

Vous pouvez adresser ce courrier type à la mairie de St Lary Soulan, st-lary@wanadoo.fr afin d'offrir un espace décent à ces deux ours correspondant à leurs besoins. Cette démarche est lancée à l'initiative de Edith Peyré

 

Visitez le blog d'un ami des ours: Zanzan

L'actualité de cette année ayant été très chargée,

une page spéciale a été créée afin de regrouper tous les liens

depuis la création de ce site jusqu'en décembre 2006

SILHOUETTE:

Tête portée basse, bosse sur le dos au niveau des épaules, l'aspect général est massif. L'ours ne se dresse sur ses pattes arrières que très exceptionnellement. Ce comportement sert à identifier ce qui se passe autour de lui. Il ne correspond pas à un signe d'agressivité.Le poids des adultes varie considérablement selon le sexe et les régions. En automne, il dépasse d'un tiers environ celui du printemps. Dans les Pyrénées, le mâle pèse de 80 à 300 kg, la femelle de 65 à 220 kg. La hauteur au garrot varie de 0,8 à 1,2 mètres.

RÉGIME ALIMENTAIRE:

A l'origine carnivore, il a, petit à petit, évolué vers un régime omnivore. Son régime est en moyenne composé de 70% de fruits et de 30% d'aliments carnés. Il consomme glands, faines, noisettes, châtaignes, herbe, fourmis, miel, batraciens, petits mammi- fères, gros mammifères sauvages et domes- tiques et il peut aussi être, à l'occasion, charognard.

LONGÉVITÉ:

En conditions naturelles, il vit de 20 à 25 ans.

REPRODUCTION:

Il atteint sa maturité sexuelle vers 4 à 6 ans. Les 2 sexes ne se fréquentent qu'à la période du rut. Les jeunes sont élevés par la femelle pendant 1 an 1/2 à 2 ans. Les oursons subissent une très forte mortalité durant cette période.

Origine de l'image: trouvée collée dans un cahier d'enfant

Chronologie de la vie des ours

Cycle biologique d'une femelle (de plus de 4 ans)

 

Année A

Année B

Année C

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

J

F

M

A

M

J

J

A

Repos hivernal

Rut

Repos hivernal

Repos hivernal

Rut

Période d'activité

Période d'activité

Période d'activité

Durant toute la période estivale et la phase de repos hivernal suivante, les oursons restent avec leur mère.

Émancipation des oursons

AccueilL'AMOPYCNotre bulletinArchivesEspace photosEspace talentsLiens

 

  référencement naturel et referencement publicitaire